Canadian Council of Ministers
of the Environment

Le Conseil canadien des ministres
de l'environnement

À propos

Le Conseil canadien des ministres de l’environnement (CCME) est le principal forum intergouvernemental qui, sous la direction des ministres de l'Environnement, mène une action concertée dans des dossiers environnementaux d'intérêt national et international.

Le CCME est composé des ministres de l’environnement des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux. Les 14 ministres de l’environnement assument la présidence du CCME à tour de rôle selon une rotation annuelle. Habituellement, ils se réunissent au moins une fois par année pour discuter des priorités nationales en environnement et pour déterminer les travaux à accomplir sous l’égide du CCME. Le Conseil cherche à atteindre des résultats bénéfiques pour l’environnement en centrant ses efforts sur des enjeux de portée pancanadienne qui requièrent l’action concertée d’un certain nombre de gouvernements. L’environnement étant un domaine de compétence partagée aux termes de la Constitution, il est tout à fait logique de collaborer dans ce domaine pour atteindre de bons résultats. 

Les ministres établissent les orientations stratégiques du Conseil, déterminant les résultats globaux qu’il cherche à atteindre. Les cadres supérieurs forment des groupes de travail composés d’experts issus des ministères fédéral, provinciaux et territoriaux de l’environnement pour travailler en collaboration à la réalisation d’objectifs particuliers, avec l’aide d’un secrétariat permanent. Dans la plupart des cas, les groupes de travail comptent également des experts d’autres ministères pertinents (comme la santé). Selon la nature des travaux à effectuer, le CCME peut décider de faire appel au savoir-faire du secteur privé, du monde universitaire, de groupes autochtones et de groupes d’intérêt en environnement ou en santé publique.

Le CCME bénéficie du soutien financier et non financier des ministères de l’Environnement des gouvernements de l’Alberta, de la Colombie-Britannique, du Canada, du Manitoba, du Nouveau-Brunswick, de Terre-Neuve-et-Labrador, des Territoires du Nord-Ouest, de la Nouvelle-Écosse, du Nunavut, de l’Ontario, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Québec, de la Saskatchewan et du Yukon.

Actuellement, nos groupes de travail sont les suivants :

  • Comité de gestion de l'air
  • Comité des changement climatiques
  • Groupe de travail sur les effets cumulatifs
  • Groupe de travail sur les recommandations pour la qualité des sols
  • Groupe de travail sur les urgences environnementales
  • Groupe de travail sur la gestion des matières résiduelles
  • Comité de gestion de l'eau