Canadian Council of Ministers
of the Environment

Le Conseil canadien des ministres
de l'environnement

Quoi de neuf

Documents soumis au public pour examen et commentaires : Recommandations canadiennes pour la qualité des eaux souterraines pour la protection de l’environnement et santé humaine

November 14, 2019

L’ébauche des Recommandations canadiennes pour la qualité des eaux souterraines visant la protection de l’environnement et de la santé humaine pour 101 contaminants préoccupants est accessible aux fins d’examen et de commentaires du public jusqu’au 10 janvier 2020.

Les recommandations pour la qualité des eaux souterraines ont pour but d’assurer le maintien des utilisations particulières des eaux souterraines et de protéger les récepteurs dans les environnements qui pourraient directement ou indirectement entrer en contact avec des eaux souterraines contaminées en raison de la migration du contaminant. Ces recommandations ne visent pas à protéger les organismes vivant dans des aquifères, mais ont plutôt pour objectif de protéger les utilisations des eaux souterraines ou des récepteurs en aval. Les recommandations pour la qualité des eaux souterraines sont essentiellement calculées en utilisant des valeurs de référence existantes et en procédant au rétrocalcul d’une concentration dans l’eau souterraine au moyen des modèles de devenir et de transport des contaminants qui n’entraînera pas de dépassement de la valeur de référence lorsque le contaminant aura atteint le milieu préoccupant.

En plus d’examiner et de commenter le contenu technique et scientifique de ce document, veuillez répondre aux questions suivantes :

  1. Les documents à l’appui dans cette trousse sont-ils suffisants pour répondre à vos besoins? Veuillez nous faire part de vos commentaires concernant la crédibilité, la transparence, la fiabilité et la reproductibilité de l’ébauche de recommandations.
  2. Des 101 ébauches de Recommandations canadiennes pour la qualité des eaux souterraines, 88 ont été désignées comme provisoires afin de refléter les incertitudes et les écarts de données dans l’élaboration des recommandations. L’instauration de recommandations provisoires vous préoccupe-t-elle?
  3. Le format du présent document et des tableaux de recommandations est-il utile? Avez-vous des suggestions d’amélioration pour ce document?

Merci de soumettre vos commentaires à :
Natalie James
Conseil canadien des ministres de l’environnement
123, rue Main, bureau 360
Winnipeg (Manitoba)  R3C 1A3
Courriel : njames@ccme.ca